Tahina RAMAROLAHA

« Variabilité de la vapeur d'eau dans la stratosphère tropicale : impact des systèmes dépressionnaires de la zone océan indien »

Soutenance : Mars 2016

 


La vapeur d'eau (H2O) joue un rôle primordial dans le système climatique de la Terre. C'est le principal gaz à effet de serre. L'augmentation de la concentration de ce dernier est l'un des facteurs à l'origine du récent réchauffement climatique. La variabilité de la vapeur d’eau au voisinage de la tropopause tropicale et dans la stratosphère est controversée. Ainsi ce travail vise à répondre aux questions d'actualité sur l'évolution de la vapeur d'eau, en se focalisant plus particulièrement sur le domaine d'altitude de la Haute Troposphère-Basse Stratosphère (UT-LS en anglais), domaine très faiblement documenté à l'heure actuelle, alors qu'il est le siège des processus d'échanges entre la troposphère et la stratosphère tropicale, entre le réservoir stratosphérique tropical et les latitudes moyennes, et des interactions chimie-climat. Il est envisagé dans ce projet de thèse d'étudier la variabilité, les anomalies et le transport de la vapeur d'eau dans la stratosphère au-dessus de la région sud-ouest de l'océan indien. L'objectif étant d'examiner les injections de masses d'air et de vapeur d'eau de la troposphère vers la stratosphère, dues aux passages des systèmes dépressionnaires dont cyclones tropicaux. Cela passe par la mise en oeuvre de moyens de modélisation globale et méso-échelle, en adéquation avec un ensemble complémentaire d'observations sol et satellites.


 

Encadrement :

Directeur:
Hassan BENCHERIF
Laboratoire de l'Atmosphère et des Cyclones (LACy) - UMR 8105
Université de La Réunion

Co-directeur
Philippe RICAUD
CNRM/GAME, CNRS - UMR 3589
Météo-France Toulouse

Thierry PORTAFAIX
Laboratoire de l'Atmosphère et des Cyclones (LACy) - UMR 8105
Université de La Réunion